Historique

Fam fo centre pour handicapés

L’œuvre de la Devèze a été créée en 1866 par les Sœurs Franciscaines de Notre Dame de la Compassion sous l’impulsion du Père Robert. Le Père Robert, ému de l’abandon dans lequel se trouvaient les jeunes filles déficientes, ouvrit un « centre d’accueil » dans sa propre demeure. Peu de temps après la fondation, Mère Marie de Nazareth accepta de collaborer avec lui et donna par l’exemple et avec beaucoup d’humilité l’esprit qui caractérise l’oeuvre.

Bientôt, le nombre croissant des jeunes filles prises en charge par les premières religieuses franciscaines, obligea le fondateur à construire un vaste bâtiment. En 1934, suite à la construction du barrage de Sarrans qui fit disparaître sous les eaux la maison primitive, les locaux furent reconstruits et agrandis. Toute cette période fut basée sur la charité chrétienne.

L’œuvre était destinée à recevoir toute personne, enfant ou adulte, dans le besoin (handicapée, malade…).

Depuis 1978, l’Association Les Bruyères a pris le relais.